Le grand jour est arrivé, plus possible de faire demi tour,
c’est bien ça qu’on attend depuis des mois, donc on fonce !!!

Aéroport de Nantes, la famille nous fait la surprise de nous accompagner jusqu’au bout…
un grand merci à vous.

L’enregistrement de toutes nos malles se passe bien, l’embarquement aussi.
l’escale à Lisbonne sans souci.

Nous en profitons pour vous présenter notre mascotte qui va nous suivre pendant cette année et elle va vous faire admirer toutes les merveilles de ce continent en photo. Les enfants l’ont surnommé « Nénuco ».
Merci les copines pour ce cadeau et les bonnets ridicules…. Mais c’est ça le jeu.

L’arrivée à Récife est un peu plus tendue, passage à la douane sans souci, nos passeport présentent un nouveau tampon et notre visa (gratuit) de 3 mois au Brésil prend effet.
Mais juste 2m avant la porte de sortie, un agent de l’immigration nous questionne sur le volume de nos malles et leur contenu. Nous communiquons par dictaphone de traduction, heureusement la famille « daltons » présente pour notre arrivée, vient à notre secours. Il fouille 3 malles sur 8 et c’est bon … merci à vous (Chantal, Kamel, Tim et Félix) nos aventures vont se croiser mais c’est aussi ça l’esprit voyage…

Après nous avoir récupéré à l’aéroport, nous avons passé notre première nuit à Récife tous les 8 dans une auberge de jeunesse car trouvé un bivouac tranquille sur Récife est très compliqué et surtout très risqué surtout la nuit.
Auberge très sympa qui nous met très vite dans l’ambiance brésilienne.

Le lendemain nous voici parti faire nos papiers pour l’achat du CC et notre première journée au Brésil fut assez éprouvante car l’administration brésilienne, c’est quelque chose !… (nous ne nous plaindrons surtout plus de notre administration française) Nous avons donc passé la journée à aller d’administration en administration et pour finir nous n’avons pas pu obtenir notre contrat de vente (je vous passe les détails !)… Kamel et Mickael ont du retourné le lendemain pour finaliser ! Ouf !! Il nous reste plus qu’à retourner au port (douane) de Récife pour nous faire tamponner les papiers du CC.